PSYCHOLOGIE POSITIVE, NON CE N’EST PAS LE MONDE DES BISOUNOURS

31 août 2016

psychologie positive

LA PSYCHOLOGIE POSITIVE C’EST QUOI ?

Pour ceux qui survolent le sujet sur des affiches, des titres de magasine ou encore de journaux, le terme « psychologie positive » peut paraître un peu sectaire ou ésotérique. Et non, si ces personnes lisent cet article, cela ne veut pas dire vivre dans le pays merveilleux de « oui oui ».

La psychologie positive ne sert pas à nier ou éviter nos problèmes quotidiens ou nos maux émotionnels. Mais bien au contraire à être plus fort et plus motivé pour les affronter. Faire que la vie soit plus joyeuse, passionnante et savoureuse. Mais aussi nous rendre plus résilient. Petite parenthèse sur ce terme, pour ceux qui auraient besoin d’aller voir dans le dico (oui, j’ai appris ce mot il y a pas longtemps). Pour l’illustrer sous forme de métaphore. Une personne résiliente, c’est comme un sphinx, il renaît de ces cendres. En gros, cela veut dire, peu importe ce qui vous arrive dans la vie, vous êtes capable de surmonter les épreuves de la vie.

Selon Christophe André, un des premiers psychiatres à avoir utilisé la psychologie positive et la pleine conscience avec ses patients, les émotions positives ne sont pas seulement agréables, elles sont également utiles. Elle nous donne la force d’affronter l’adversité. Si nous n’avons pas de choses qui nous réjouissent dans nos vie, nous ne pouvons pas affronter les moments difficiles. Et oui, la vie n’est pas toute rose, c’est pourquoi il faut être armé de résilience pour les surmonter ! C’est apprendre à mieux profiter de la vie, de voir tout ce qu’elle peut apporter.

PSYCHOLOGIE POSITIVES: OUTILS

La psychologie positive, ce n’est pas non plus tout positiver, mais ça consiste à dire que l’on besoin de l’énergie des émotions positives pour affronter la vie tel qu’elle est.

Quand quelque chose va mal, le principe n’est pas de dire « mais non en faite tout va bien ». Si nous avons été entrainé à cultiver les moments, les pensées positifs de nos quotidiens. Ce moment difficile ne sera plus aussi difficile qu’il ne le paraît. Car oui, la vie est faite de haut et de bas, c’est comme ça. On ne peut pas les nier ou les éviers. Ces moments sont là, MAIS il n’y a pas que ces moments-là. Il y a aussi pleins de moments de bonheur, de plaisir. Il suffit que l’on s’arrête 5 min de courir partout et de faire plusieurs choses en même temps. Prendre le temps de savourer les moments plaisants. Notre cerveau est super fort. Il va enregistrer tous ces moments où vous avez pris conscience du plaisir qu’ils procurent. Et là, les amis, la vie sera  beaucoup moins compliquée….

Je venais de lire une interview de ce fameux Christophe André et je me suis dit c’est vrai,  la psychologie positive peut parfois ne pas être très claire dans l’esprit des gens. Donc voilà, j’espère que ça aura éclaircit le sujet :))

Je vous ferais un prochain article avec quelques exercices pour apprendre la résilience, cultiver l’optimiste et prendre  conscience des moments de bonheur.

 

A bientôt :))

 

 

 

 

 

 

 

 

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply